Pompes à eau claire

Nos pompes de relevage pour eaux claires permettent le pompage des eaux claires pour l’ensemble des applications courantes : pompes de puits et de forage pour l’arrosage ou l’alimentation en eau d’une habitation, eau de chauffage, pompage et filtration de l’eau de piscine, vidange et surpression. Vous trouverez ici toutes nos gammes de pompes immergées ou pompes de surface pour le relevage des eaux claires.

Pompes à eau claire

Qu'est-ce qu'une pompe à eau claire ?

On désigne par pompe à eau claire l'ensemble des pompes permettant le pompage d'eau sans impureté. C'est le cas des eaux de pluie, des eaux sous-terraines tirées d'un puits ou d'un forage, et de l'eau de ville. Les pompes de chauffage sont ainsi également considérées comme des pompes à eau claire puisqu'elles permettent la recirculation des eaux d'une chaudière pour diffuser la chaleur dans l'ensemble des pièces d'une maison.

Pompe de surface ou pompe immergée : Laquelle choisir ?

La première question lorsque l’on choisi une pompe à eau claire est de savoir si l’on va installer une pompe de surface ou une pompe immergée. Cela va bien sûr dépendre de votre utilisation et de la façon dont va être installé votre matériel. Chacun ayant des avantages et des inconvénients il existe des cas où la pompe de surface est incontournable et vice versa. Nous allons découvrir les éléments clé pour choisir.

Pompes de surface : pratiques et faciles mais limitées

Les pompes de surface sont des pompes qui fonctionnent en aspiration. Elles ne sont pas immergées dans l’eau qu’elles pompent et ont donc besoin d’être amorcées, c’est-à-dire que la conduite d’aspiration soit remplie d’eau. Il existe des modèles auto-amorçant, c’est le cas de la plupart des modèles destinés aux particuliers, et des modèles non auto-amorçant nécessitant un amorçage manuel.

Il est physiquement impossible pour une pompe fonctionnant en aspiration d’aspirer l’eau à une profondeur supérieure à 8m. Ces 8m doivent également prendre en compte les pertes de charge que génèrent les clapets crépine et vannes, ainsi que le tuyau d’aspiration. Si le niveau de l’eau à pomper est en deçà des 8m de profondeur, il faudra impérativement passer sur un modèle immergé.

Pompes de puits ou de forage : passe partout pour des installations pérennes

Les pompes immergées ont l’avantage de pouvoir pomper jusqu’à des profondeurs importantes. Elles sont baignées dans l’eau qu’elles pompent et sont donc totalement amorcées dès lors que le niveau de l’eau reste au-dessus de l’aspiration de la pompe. Les pompes de puits sont souvent fournies avec un flotteur intégré qui permet de protéger la pompe en cas d’asséchement du puits.

Elles ont également l’avantage d’être absolument silencieuses puisque les bruits de fonctionnement de la pompe sont atténués par l’eau lors du fonctionnement. Les pompes de surface génèrent davantage de bruit d’autant plus pour les modèles auto-amorçants, dont le système injecteur-venturi permettant de chasser l’air est relativement bruyant.

Cependant, l’installation des pompes immergées est souvent plus contraignante il est donc conseillé de choisir du matériel de qualité pour ne pas avoir besoin d’y revenir et s’assurer un maximum de tranquillité une fois la pompe mise en place.